Malaise vagal: «Un avertissement» pour Nicolas Sarkozy

Publié le par Le Veilleur



Les grands titres internationaux commentent le malaise du président français ce lundi et soulignent l'attitude particulière des Français vis-à-vis de la santé de leur chef d'Etat...


Comme la presse quotidienne régionale (PQR), la presse internationale souligne que l’«hyperactivité» de Nicolas Sarkozy n’est certainement pas étrangère au malaise que le Président a connu dimanche.

A l’image de l’italien «La Stampa», beaucoup de quotidiens internationaux s’interrogent sur la raison de ce malaise. Le quotidien rapporte que les communiqués de l’Elysée ne permettent pas de répondre avec précision à la question et qu’au contraire, la «surveillance cardiologique continue laisse ouverte toutes les hypothèses».

Une pause obligatoire pour «Speedy Sarko»

Pour la version espagnole d’«Euronews», ce malaise est «un avertissement pour le président hyperactif dont l’agenda est toujours bien rempli, avec de nombreux voyages à l’étranger, des cérémonies et des réunions avec différentes personnalités.»

Dans le britannique «Times», le journaliste Adam Sage estime que celui qu’il surnomme «Speedy Sarko» va certainement voir son image écornée par cet épisode. Il a la réputation d’être «un boule d’énergie (…). Il a l’image d’un homme athlétique, viril et impitoyable - celle d’un homme sans répit qui ne s’arrête que pour demander la main de Carla Bruni, écrit-il. Le danger maintenant (…) c’est qu’il va certainement être obligé de ralentir le rythme qui était devenu sa marque de fabrique et que les Français vont découvrir qu’ils ont ‘un homme’ et non un ‘sur-homme’ comme Président».

Pour les tabloïds, un régime responsable du malaise

De même, depuis la péninsule italienne «Il Giornale» rapporte qu’avec cet incident, «les Français s’aperçoivent que le plus jeune de leurs Présidents ces dernières décennies, est aussi un homme comme les autres». Mais pour le quotidien italien, cela peut avoir un aspect positif: «l’image d’"extraterrestre"‚ en sortira peut-être écornée, mais il n’est pas dit que l’idée d’être guidé par un être "normal", ne finisse par leur plaire».

De son côté, le «Daily Mail» se fait l’écho des rumeurs les plus folles sur les raisons du malaise du président français. «Un régime destiné à rendre Nicolas Sarkozy aussi mince et aussi en forme que sa femme Carla Bruni était pointé du doigt ce dimanche», selon le tabloïd anglais qui titre: «L’alimentation restreinte et le régime amaigrissant de Sarkozy pour s’accorder avec Carla Bruni sont derrière son malaise.»

La santé des présidents français

Mais surtout, les grands titres de la presse internationale reviennent sur l’intérêt des Français pour la santé de leurs Présidents. Sur le «Washington Post», on peut
lire: «la santé présidentielle a longtemps été un sujet délicat en France.» Et le quotidien américain de rappeler que Georges Pompidou et François Mitterrand «avaient caché leurs problèmes de cancer pendant des mois, ne reconnaissant leurs maladies qu’une fois que celles-ci étaient devenues évidentes».

Source 20minutes.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article