La Cimade marque un point contre Eric Besson

Publié le par Le Veilleur

La réforme voulue par le ministre de l'Immigration est suspendue: la justice donne raison à l'association La Cimade qui dénonçait la transformation de la mission d'aide aux étrangers en rétention en simple mission d'information.


La justice française a donné raison samedi à l'association La Cimade, qui contestait le changement par le ministère de l'Immigration des règles du marché de l'assistance juridique aux étrangers en rétention.


Le juge des référés du tribunal administratif de Paris a suspendu les contrats conclus le 10 mai par le ministre de l'Immigration Eric Besson, qui attribuait à six associations, et non plus à la seule Cimade, le marché de l'aide dans les centres de rétention administrative (CRA).


La Cimade (service oecuménique d'entraide) avait dénoncé la transformation de la mission d'aide aux étrangers en simple mission d'information.

Source LExpress.fr

Commenter cet article