Les multiplications des grèves interprofessionnelles ont-elles encore un sens ?

Publié le par Le Veilleur

La nouvelle journée d’action interprofessionnelle ne decrait pas être très suivie et donc ne pas donner lieu à des mobilisations massives, contrairement au 29 janvier, 19 mars et 1er mai derniers. Peu de perturbations sont attendues dans les services publics et les transports en particulier, et de simples rassemblements sont prévus dans de nombreuses villes comme , notamment Marseille, Strasbourg, Lille, Rennes, Dunkerque, Reims, Amiens, Toulouse, Caen, Sedan et Tours. A Paris, la manifestation aura lieu place de la Bourse. Les syndicats veulent faire de cette journée un "point d’étape" avant la mobilisation du 13 juin.


La SNCF sera la principale entreprise affectée. Les quatre principaux syndicats (CGT, CFDT, Sud-Rail, Unsa) ont appelé à cesser le travail à partir de lundi soir 20h, jusqu’à mercredi 8h. le trafic des TVG sera assuré à hauteur de 75%, des TER assuré à 50% et un trafic transilien à 60% en moyenne.


A la RATP, seule la CGT a déposé un préavis de grève pour le 26 mai, et le trafic devrait être normal pour le métro, normal à quasi-normal pour les bus, tramway et RER A et assuré à 50% pour le RER B.


Dans la fonction publique, les huit organisations syndicales (CGT, FO, CFDT, FSU, CFTC, Solidaire, Unsa, CFE-CGC) ont appelé les personnels à cette journée de mobilisation sans préciser les modalités d’actions.

Sont également appelés à manifester, les retraités via sept syndicats. (CFDT-CFTC-CFE-CGC-CGT-FP-FGR/FP-Unsa)


A la Poste, seul SUD-PTT a clairement appelé les salariés à cesser le travail.

La journée de mobilistaion devrait aussi concerner les salariés de France Télécom, des banques, d’EDF, GDF, de l’entreprise Continental et des grands magazins.


Invité du forum du net à 19h50 : Guy Groux, chercheur au CEVIPOF, le centre de recherche politiques de Sciences-Po Paris, auteur de "La grève", aux éditions des Presses de Sciences Po.

Source FranceInfo.com

Publié dans Mobilisation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article