Européennes : le gouvernement défend son clip

Publié le par Le Veilleur

La vidéo "est construite de façon objective autour des grands événements et des principales personnalités ayant marqué cette histoire", argumente Thierry Saussez. Le PS y voit "une "propagande" de l'UMP. Mis en cause par le PS, qui y voit une "propagande électorale de l'UMP", les services du gouvernement ont pris la défense lundi 18 mai du clip de la "campagne d'information et de mobilisation civique" lancée pour les élections européennes du 7 juin.

Thierry Saussez, le directeur du Service d'information du gouvernement (SIG), a déclaré dans un communiqué que la campagne est "co-signée par la Commission européenne et le Parlement européen", et qu'elle a choisi "l'axe historique (...), de Robert Schumann en 1950 à la présidence française de l'Union européenne". Objectif : "appeler au vote" "Cette approche est construite de façon objective autour des grands événements et des principales personnalités ayant marqué cette histoire, en particulier tous les présidents de la Ve République, ainsi que Simone Veil et Jacques Delors", ajoute-t-il. "Il eût été pour le moins surprenant de ne pas y faire figurer la Présidence française de l'Union européenne et le sommet du G20". Selon Thierry Saussez, les objectifs de cette campagne sont d'"appeler au vote" et d'"améliorer la connaissance de la date du scrutin". A propos de ce dernier objectif, "on notera, à partir des sondages Ipsos-Sig, qu'en deux semaines la notoriété du scrutin (le 7 juin ou en juin) est passée de 43% à 67%", ajoute-t-il. Le PS qualifie pour sa part la vidéo de "spot UMP à la gloire du président de la République", et réclame son retrait.

Source NouvelObs.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article