La guerres des commentaires pour TF1

Publié le par Le Veilleur

Affaire Bourreau-Hadopi: comment la réponse de TF1 a mis le feu au Web


1.
Le communiqué de TF1...

Jeudi soir, TF1 a justifié le licenciement de Jérôme Bourreau dans un communiqué:
a publié un communiqué censé calmer l'affaire... Il a finalement envenimé le débat.

  

Pour expliquer le licenciement de Jérôme Bourreau, TF1

2.
... très commenté

"Publié dans la section 'pro' du site, ce communiqué a amené de nombreux internautes à réagir sur le site, où les questions sur le licenciement de M. Bourreau-Guggenheim ont fusé", a remarqué Le Monde.fr

Jeudi, un internaute pose cette question à TF1: "Bonjour pouvez-vous expliquer le licenciement de Mr. Jérôme Bourreau-Guggenheim?" La chaîne répond en copiant-collant son communiqué. Très remontés pour la plupart, les internautes ont alors exprimé leur mécontentement envers la chaîne en laissant des dizaines de commentaires sur cette question, vue plus de 40.000 fois.

3. Bataille entre modérateurs de TF1.fr et les internautes

Réaction de TF1: les modérateurs ont effacé la quasi totalité des commentaires virulents à l'encontre de la chaîne ou Christine Albanel. "Depuis la mise en ligne de la réponse du groupe, on assiste à une bataille rangée entre modérateurs du site et internautes anti-Hadopi, devenus par extension anti-TF1", résume Le Monde.fr.

Un blogueur a recensé à un moment "166 commentaires pas tendres avec TF1 et ce licenciement". Ce samedi après-midi, à 16h, il n'en reste que... 44:
La nouvelle déchaîne les internautes depuis jeudi. Jérôme Bourreau, responsable du pôle innovation web de TF1, a été licencié pour avoir envoyé un mail à Françoise de Panafieu, sa députée, dans laquelle il critiquait Hadopi.

Le lien? Françoise de Panafieu a envoyé le mail au ministère de la Culture pour avoir des arguments de réponse. Le ministère de la Culture l'a ensuite envoyé à TF1. Pour Jérôme Bourreau, deux mois après avoir envoyé son mail, le couperet tombe: viré.


4.
Les internautes encore plus remontés contre TF1...

"TF1 n'aime décidément pas ne pas avoir le monopole de l'expression et pense probablement qu'Internet fonctionne comme la télévision. Il ne suffit pas de supprimer des commentaires pour qu'ils n'existent plus. Bienvenue dans le 21e siècle, l'ère d'Internet !", ironise un blogueur.

"Très curieuse réaction à l'heure du web 2.0, qui se devait d'être l'apothéose du débat démocratique", s'indigne le blogueur Webax.

Les internautes ont gardé des copies d'écran des commentaires effacés:

  

Ce samedi, sur son Twitter, l'internaute stfr diffuse "rien que pour le plaisir, les com' censurés sur tf1.fr".


5. Les internautes défendent encore plus Jérôme Bourreau

Résultat, sur les réseaux sociaux, "plusieurs groupes se sont créés afin de défendre Jérôme Bourreau-Guggenheim, d'autres réclamant purement et simplement la tête de la ministre de la culture, Christine Albanel, avec dans le meilleur des cas une incitation à boycotter la chaîne privée", explique un internaute.

Quatre groupes se sont créés sur Facebook, dont un intitulé "Soutenez Jérôme Bourreau licencié de TF1 pour un email privée anti HADOPI" depuis jeudi.


Des internautes ont même composé une chanson pour l'occasion, intitulée: "Qui a tué Bourreau-Guggenheim ?"

  

Source LePost.fr

Au moins Sarkozy c'est qu'il peut compter sur son grand ami Martin Bouygues pour le soutenir...même si c'est pour une loi debile...


Commenter cet article