Super l'exemple !!!

Publié le par Le Veilleur

Un policier se tue après une poursuite… avec la police

Vers 6 heures jeudi matin, un gardien de la paix de 35 ans qui n'était pas en service, a été pris en chasse par des collègues de la brigade anti-criminalité (BAC) après un «refus d'obtempérer». Parti de Paris, le fuyard a fait une chute mortelle à Pierrefitte en Seine-Saint-Denis où,selon nos informations, il travaillait. L'Agence de presse AP parle d'un policier au frontière de la Gare du Nord.

Les circonstances précises du drame sont encore floues. Selon RTL, le policier au guidon d'une Kawasaki 750 aurait grillé un feu rouge, porte de la Chapelle. Il aurait ensuite refusé de se soumettre au contrôle de policiers de la BAC qui l'ont pris en chasse. Le policier ne paraissait pas ivre.

Selon une autre source citée par l'AFP, rien ne laissait présager qu'il s'agissait d'un policier, au moment où il a été pris en chasse. Ce sont des documents trouvés sur lui après l'accident qui ont permis de découvrir sa fonction.

Sorti de l'autoroute A1 à Pierrefitte, le fuyard aurait perdu le contrôle de sa moto dans une courbe, traversé le terre-plein central, percuté une automobiliste qui arrivait dans l'autre sens avant de terminer sa course dans un poteau. D'après des témoins directs rapportés de source syndicale, la voiture de police était assez loin du motard au moment de l'accident. L'Inspection Générale des Services, la «police des polices » a été saisie.




Il va de soit que je deplore la mort de ce policier, mais sur le principe ca craint comme même!!!

Commenter cet article